%}

> Décembre 2015

Créer une entreprise éco-engagée pour valoriser son activité

La semaine dernière, la COP21 était signée. Et si vous aussi vous vous engagiez en faveur de l’environnement en inscrivant votre entreprise dans une démarche éco-responsable ? Profitabilité et aides au développement seront même au rendez-vous.

Une politique véritablement engagée
L’engagement environnemental est aujourd’hui un enjeu pour toutes les entreprises, peu importe leur taille. L’objectif n’est plus seulement de se donner une image écologique grâce à un procédé marketing bien huilé mais d’investir dans de réelles actions en faveur de l’environnement. Pourquoi ? Cela accroît la compétitivité des entreprises tout en renforçant l’adhésion des collaborateurs.  Aujourd’hui, 93%*1 des dirigeants d’entreprises déclarent que la prise en compte de la composante développement durable dans leur stratégie est indispensable pour le futur succès de leur entreprise.

Un investissement humain
L’engagement environnemental est souvent délaissé car l’investissement financier qui en découle est redouté. Pourtant,  il mobilise, dans la plupart des cas, plus de temps que d’argent. Il implique d’analyser ses propres pratiques, d’identifier les points d’amélioration, d’informer et de sensibiliser les équipes et de mettre en place un programme d’actions. Il faut également anticiper la réglementation qui a tendance à s’accélérer en mettant en place des démarches volontaires. Enfin, il ne faut pas oublier de prendre en compte ses parties prenantes car la responsabilité environnementale ne s’arrête pas aux portes de l’entreprise : elle s’étend aux fournisseurs, fabricants, transporteurs, et même aux clients qui peuvent être invités à faire un usage responsable du produit ou du service. C’est donc un véritable investissement pour l'entreprise et ses collaborateurs. Mais un investissement très rentable car il génère de nombreux bénéfices à court terme.

Une stratégie concurrentielle

Etre écoresponsable aujourd’hui c’est se positionner sur un marché porteur. Les actions environnementales permettent de réaliser des économies et d’augmenter, par conséquent, votre chiffre d’affaires. Vous attirez qui plus est de nouveaux clients, soucieux de l’environnement. En effet, 77% à 98%*2  des consommateurs de 7 pays tests (dont la France) indiquent attendre d’une entreprise qu’elle respecte l’environnement. Par ailleurs, en adoptant une stratégie écoresponsable, vous distancez vos concurrents. A titre d’exemple, les acheteurs de la Ville de Paris intègrent de plus en plus dans leurs marchés des critères environnementaux de sélection des offres : 26%*2 des marchés passés par la direction des achats en 2010 comprennent des clauses ou des critères environnementaux et 83 %*3 des acheteurs ont déjà été amenés à demander à des fournisseurs des données environnementales sur leurs produits. 

Une image valorisée

Une politique engagée valorisera l’image de votre entreprise, en externe et en interne. Les salariés, fédérés autour d’engagements communs et de responsabilités citoyennes, sont impliqués ce qui améliore les interactions au sein de la société. Bien entendu, vous ne devez pas vous contenter de fixer des objectifs à vos collaborateurs. Vous devez mobiliser vos employés de manière transversale et faire preuve de transparence en communiquant sur les résultats obtenus.

Des outils à portée de clic

Quel que soit votre secteur d’activité, les actions environnementales sont nombreuses. L’Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) propose l’outil informatique «Bilan produit», qui permet aux entreprises d’estimer facilement les impacts environnementaux et pistes d’amélioration de leurs produits. Elle met aussi à disposition 10 fiches thématiques présentant des actions concrètes à mettre en place et des outils de suivi. Rendez-vous également sur le site www.eco-entreprises.fr pour obtenir des conseils et des informations ainsi que l’annuaire des éco-entreprises en France. Enfin, contactez le service de développement durable des territoires et des entreprises de la DRIEE qui informe les entreprise sur la réglementation, les soutient dans leur démarche de développement durable, les accompagne pour réduire leur impact sur l’environnement et les aide pour leur économies d’énergie. Pour plus de renseignements : driee-if@developpement-durable.gouv.fr

Des aides financières

L’Ademe propose un ensemble d’aides à destination des PME/PMI dans tous les déchets, émissions atmosphériques, gestion énergétique, écoconception, transports...). Ces aides vont de la mise à disposition d’experts pour réaliser des diagnostics à des subventions financières. Pensez également à vous rapprocher de votre CCI.        Vous y trouverez l’ensemble des accompagnements financiers (aides, subventions, mesures fiscales) lié à la gestion de l’environnement (déchets, ICPE, eau, sécurité, air/énergie et développement durable). Enfin, retrouvez la liste exhaustive des aides à destination des entreprises sur le portail de l’Institut Supérieur des Métiers (ISM).

 

1*Étude du Pacte Mondial des Nations-Unies, Accenture, 2010

2*Green Brands Global Survey, Institut PSB pour Cohn & Wolfe et Landor Associates, 2009

3*étude Ernst & Young, 2010

Pour aller plus loin :

Découvrez nos formations en ligne