> Novembre 2017

Découvrez la messagerie collaborative pour échanger facilement sur vos projets

Pour avancer sur vos projets vous devez communiquer régulièrement avec vos collaborateurs. Pas simple lorsque ceux-ci sont éparpillés géographiquement. Employés, freelances, prestataires : vous pouvez enfin tous les réunir grâce aux outils de messagerie collaborative. Une solution pour gagner en efficacité et en bonnes idées.

Un espace de discussion privé pour les entreprises
Afin de gagner en productivité et d’optimiser le travail en équipe, les entreprises font appel depuis quelques années à des outils collaboratifs : partage de documents avec Dropbox, d’agenda avec Google Calendar ou Outlook, de gestion de projet avec Trello… Logique d’y retrouver aujourd’hui la messagerie ! On connaît déjà les messageries en ligne grand public comme Messenger ou WhatsApp. Celles privées et destinées aux entreprises permettent d’avoir des conversations invisibles aux yeux des autres sauf des personnes que vous aurez choisies - comme vos collaborateurs !

Echange en temps réel
L’avantage, c’est que vous n’avez plus à utiliser autant le téléphone ou envoyer d’emails groupés. Vous faites directement part d’une idée ou d’une information à vos collaborateurs à travers une interface simple d’utilisation. Ces derniers peuvent ensuite vous répondre en temps réel ou ultérieurement. La réponse sera visible par l’ensemble des participants à la conversation ou seulement par vous selon les critères choisis.

Enfin, il est possible de créer différents groupes de conversation en fonction des projets et d’inclure uniquement les personnes concernées. Dans tous les cas, différents documents (texte, image, vidéo, etc.) peuvent être transférés et stockés.

Quelques messageries collaboratives
Il existe différents services de messageries collaboratives. Le plus célèbre est sans aucun doute Slack. Lancé en 2013 aux Etats-Unis, il compte aujourd’hui 6 millions d’utilisateurs à travers le monde et plusieurs versions dont une en français. Slack s’adresse aussi bien aux grandes entreprises qu’aux PME ou start-up. Son modèle ? Celui du freemium. Autrement dit, la plupart de ses fonctionnalités sont gratuites mais il faut payer un abonnement pour disposer de l’ensemble des services (appels audios et vidéos, par exemple).

D’autres solutions existent sur le marché. On retrouve ainsi les Américain HipChat et Microsoft Teams, mais aussi le Français Wizyroom qui entend bien détrôner Slack dans les années à venir… Bref, vous trouverez bien l’outil qui correspond le plus à vos besoins.

Pour aller plus loin :

Découvrez nos formations en ligne