> Mai 2016

Optimisez vos bases de données pour cibler les bons prospects

Les bases de données clients et prospects sont essentielles à un service commercial de qualité. Gagner du temps, optimiser vos recherches, centraliser vos données….décryptage des avantages et des options disponibles.

Base de données : quelle utilité ?
La collecte et l’exploitation des données clients sont la base d’une stratégie marketing efficace. Une bonne base de données régit la collecte, le stockage, le retraitement et l'utilisation de données. Elle permettra à l’entreprise de développer les ventes de ses produits et de ses services. Et pour cela, il faut savoir à qui s’adresser ou encore ce qui peut intéresser ses clients. L’intérêt de la base de données est la centralisation de toutes les informations  utiles. En effet, les fichiers de clients sont à la base des opérations de mailing et leur qualité est déterminante pour l’efficacité d’une opération commerciale.

De quelle façon peut-on recueillir des données ?
Les commerciaux seront les meilleures sources de données : ils ont le plus souvent déjà un carnet d’adresses et des contacts. Il reste alors à récupérer et mettre en forme ces données pour répondre aux besoins marketing. Les CCI représentent aussi de bonnes alternatives de collecte  et pourront vous vendre certaines données utiles. Enfin, des logiciels spécifiques feront aussi très bien le travail.

Comment créer une base de données ?
Lorsque l’on choisit de travailler en s’appuyant sur une base de données, la première étape réside dans l’identification des informations utiles. Ainsi, si vous cherchez à cibler des particuliers, vous allez devoir recueillir des données spécifiques pour vous aider à les qualifier (nom, sexe, âge, profession, lieu de résidence, etc.). C’est ce que l’on appellera une base en B2C. En revanche, si vous souhaitez obtenir des données concernant certaines entreprises et leur activité pour les commerciaux, il s’agira d’une base dite B2B. Puis il faut sélectionner vos critères de sélection de prospects dans la base de données et faire le tri. Les doublons sont supprimés, les interlocuteurs ciblés sélectionnés, les données mal renseignées ou présentant des anomalies revues. Mais c’est aussi et surtout à ce moment qu’il faudra segmenter la base de données de manière à dégager plusieurs typologies de clients intéressants à qui l’on pourra ensuite faire des offres personnalisées et ciblées. Le commercial qui utilise une base de données aura directement et uniquement accès aux données qui favoriseront son travail.

Qu’en est-il de la CNIL ?
Il est important de connaître la loi du 6 janvier 1978, dite loi informatique et libertés, qui oblige les entreprises à déclarer leurs fichiers informatisés auprès de la commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Elle donne droit à toute personne de prendre connaissance des informations la concernant et lui donne la possibilité de les modifier. Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous ici.

 Nous vous recommandons : Salezeo, qui identifie vos meilleurs prospects et met à disposition la 1ère base de données collaborative d’Europe avec plus de 2 millions de décideurs et toutes les informations qui vous permettront de contacter efficacement les prospects ciblés. Il possède également un moteur de recherche avec un algorithme spécifique qui sélectionne sur le Web (Twitter, LinkedIn, Google, SlideShare, Indeed, Wikipedia), tous les prospects encore non identifiés qui peuvent être de potentiels clients pour l’entreprise.

 Salezeo en chiffres :

+1 000 000 de décideurs B2B
15 000 commerciaux membres
50 000 nouveaux profils de prospect chaque mois. 

Pour aller plus loin :

Découvrez nos formations en ligne