/ Articles et Fiches pratiques / TPE/PME : les 10 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux

TPE/PME : les 10 erreurs à éviter sur les réseaux sociaux


Ce n’est plus une surprise : aujourd’hui, les réseaux sociaux sont indispensables à la communication des entreprises. L’objectif est d’être inventif pour faire mouche. Mais aussi d’éviter les bévues ! Avec ce guide, vous devriez y arriver sans problème.

Erreur n°1 : investir toutes les plateformes à la fois

Être sur les réseaux sociaux est un travail plus important qu’il n’y paraît. En effet, s’il est facile de s’inscrire, il est plus exigeant d’entretenir ses pages sur le long terme. Voilà pourquoi nous vous conseillons de commencer seulement avec un ou deux réseaux sociaux. Demandez à vos clients lesquels ils utilisent pour savoir où vous positionner.

Il vaut mieux être présent sur peu de réseaux sociaux et les animer régulièrement que d’être présent sur tous et ne rien faire du tout !

>> Quelques conseils pour bien débuter sur les réseaux sociaux

Erreur n°2 : ne pas avoir de planning éditorial

Lorsque vous investissez un média social, il est nécessaire de déterminer à l’avance ce que vous allez publier et à quelle fréquence. Par exemple : tous les 1ers lundi du mois, c’est un quiz et chaque jeudi, un conseil pro, etc. Autrement, vous risquez de publier trop ou pas assez, et de vous mélanger les pinceaux. Même sur les réseaux sociaux, une bonne organisation est primordiale pour être efficace ! Néanmoins, n’hésitez pas à surfer sur l’actualité lorsque l’occasion se présente. Par exemple : un jeu-concours au moment de la coupe du monde. Celui qui devine le vainqueur au début du tournoi remporte un prix !

>> Quand poster sur les réseaux sociaux ?

Erreur n°3 : ne pas renseigner ses informations

Sur chaque réseau social, un espace existe pour vous présenter, comme la rubrique « A propos » sur Facebook. Renseignez vos informations en présentant succinctement votre entreprise, son cœur de métier, et complétez par votre adresse, un numéro de téléphone et les horaires d’ouverture. De même, choisissez une belle image de profil et de couverture (le logo de votre société, par exemple) pour donner envie d’en savoir plus sur vous et de cliquer sur votre page.

Erreur n°4 : confier la gestion à un stagiaire

Beaucoup d’entreprises confient la gestion de leurs réseaux sociaux à un stagiaire, estimant que c’est une mission de seconde zone et que les stagiaires, souvent jeunes, sont plus à l’aise avec ces outils. Détrompez-vous ! L’important est surtout de bien connaître votre entreprise pour répondre efficacement aux questions des internautes. Et puis n’oubliez pas que vous vous exposez publiquement sur les réseaux sociaux, ce qui nécessite d’être pris très au sérieux !

Erreur n°5 : ne pas répondre aux commentaires

Les réseaux sociaux valorisent l’interaction. Aussi lorsque des internautes postent des commentaires sous forme de questions ou de critiques (positives ou négatives) sur vos publications, prenez le temps de leur répondre. Ne pas le faire laisserait penser que vous vous moquez des retours et avis de vos clients, ce qui serait préjudiciable pour votre image.

>> Découvrez comment répondre aux avis négatifs sur internet

Erreur n°6 : partager ses opinions personnelles

Sur vos pages professionnelles, évitez de donner vos opinions personnelles, à fortiori si elles sont de nature politique ou religieuse. Si les internautes suivent votre entreprise sur les réseaux sociaux, c’est seulement pour avoir des informations sur celle-ci ! Ne mélangez pas vos comptes personnels et professionnels.

Erreur n°7 : ne publier que des offres commerciales

Si vous ne faites que parler de vos produits ou services, vous risquez de rapidement lasser vos abonnés qui auront le sentiment d’avoir affaire à du matraquage publicitaire. Pour varier, publiez des articles sur votre secteur, mettez en avant des partenaires ou abonnés importants, faites des jeux-concours, des quiz. Bref, de quoi capter vos lecteurs qui auront envie de rester informés de vos actualités !

>> Mode d’emploi pour organiser un jeu concours en ligne

Erreur n°8 : utiliser toujours les mêmes formats de publication

Comme sur le fond, variez aussi la forme ! Ne vous contentez pas de publier du texte mais ajoutez-y des photos, de la vidéo, des infographies. De quoi attirer l’œil et susciter un peu plus l’intérêt !

>> Apprenez à créer facilement des vidéos pour votre entreprise

Erreur n°9 : faire la course aux « likes »

Certes, obtenir des likes sur votre page ou sur vos publications fait partie de vos objectifs. Mais ce n’est pas l’objectif principal ! Votre but est avant tout de gagner de nouveaux clients. Donc concentrez-vous sur votre relation avec ceux qui ont déjà liké votre page afin de les convertir en clients potentiels ou de les fidéliser.

Erreur n°10 : n’être présent que sur les réseaux sociaux

Être sur les réseaux sociaux, c’est bien. Mais être sur les réseaux sociaux et avoir un vrai site web en complément, c’est mieux ! Cela boostera votre présence globale sur le web et permettra à tous ceux qui n’utilisent pas les réseaux sociaux de vous retrouver facilement sur internet.

Donnez un coup de boost à votre image avec un site internet vidéo !

Popularisé par le web social, la vidéo sur internet est aujourd’hui…

Lire la suite

6 conseils pour réussir vos campagnes Adwords en 2018

Adwords est la régie publicitaire de Google. Son utilité est simple…

Lire la suite

Des idées d’article pour votre blog

Vous avez lancé votre blog mais vous êtes en panne d’inspiration…

Lire la suite

Où en êtes-vous
avec votre présence
en ligne ?
Faites le test !

MOINS DE
10 MINUTES

Nos 50 conseils pour se lancer et communiquer efficacement sur le web

Inscrivez-vous à notre newsletter

Chaque mois, recevez des conseils pour booster votre activité professionnelle sur Internet et améliorer votre présence en ligne

* champs obligatoires

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les newsletters du site et les invitations à nos évènements. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos emails. Pour en savoir plus sur ce traitement, consulter le descriptif dans le document Vos données