> AVRIL 2018

Développez votre activité grâce aux aides publiques

De nombreuses aides sont mises à disposition par les pouvoirs publics pour aider les entrepreneurs. Tour d’horizon des solutions proposées.

Des aides pour créer ou reprendre une activité

Vous avez décidé de créer ou de reprendre une TPE ou une PME ? Vous souhaitez développer votre activité mais vous rencontrez des difficultés ? Rassurez-vous, dans ces deux cas de figure, vous pouvez être aidé.


Nouvel accompagnement à la création ou à la reprise d’entreprise

Il y a d’abord le Nouvel accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise (Nacre). Une aide au montage de votre projet, sa structuration financière et au démarrage de votre activité qui s’étend sur une période de trois ans. Les personnes entre 18 et 25 ans ou encore les personnes créant ou reprenant une entreprise dans un quartier prioritaire peuvent notamment en bénéficier.

- Cliquez ici pour plus d’informations sur le Nacre


Aides aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise

Si vous sortez d’une période de recherche d’emploi, vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de l’Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (Arce) de la part de Pôle emploi. L’Aide aux chômeurs créant ou reprenant une entreprise (Accre) vous exonère partiellement des charges sociales pendant un an.

- Cliquez ici pour plus d’informations sur l’Arce


Contrat d’appui au projet d’entreprise

Autre opportunité d’accompagnement, le Contrat d’appui au projet d’entreprise (Cape). Celui-ci vous permet de bénéficier du soutien continu d’une entreprise ou d’une association. En échange, vous vous engagez à suivre un programme de préparation à la création ou à la reprise, et à la gestion d’entreprise.

- Cliquez ici pour plus d’information sur le Cape


Des aides pour répondre à des besoins plus spécifiques

De nombreux financements sont attribués lors de situations plus courantes dans la vie d’une entreprise. Certains sont destinés à favoriser l’embauche, par exemple. D’autres pour permettre d’exporter des produits ou des services à l’international. Enfin certains secteurs, par leur fragilité économique, font aussi l’objet d’aides publiques spécifiques comme par exemple l’environnement, l’édition, la recherche, le spectacle vivant, etc.

Les aides peuvent dépendre de votre secteur d’activité, de votre localisation (par exemple : zones franches urbaines ou zones de revitalisation rurale) ou du nombre de salariés. Les financements publics, quant à eux, peuvent être octroyés sous forme d’allègements fiscaux, de crédits d’impôts ou de déductions fiscales.


En cas de difficultés

Votre entreprise connaît des difficultés ? Vous avez du mal à faire face à vos prochaines échéances ? N’attendez pas. L’État et les collectivités territoriales fournissent des aides sous différentes formes : délais de paiement, exonérations de taxes, d’impôts, prise de participation dans le capital de l’entreprise…

- Cliquez ici pour plus d’informations sur les aides publiques en cas de difficulté d'une entreprise


Mais aussi…

Pour connaître l’ensemble des aides publiques destinées aux entreprises, rendez-vous sur www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/R18133

Vous montez votre business plan ? Retrouvez ici notre article sur le sujet.