AccueilEspace TPE/PMEInspirationsFoliweb Awards 2021 : Jean-Romain Troussard, gagnant de la région Nord-Est
Passer à l'action
Passer au numérique
Passer au numérique

Création de site internet, e-mail professionnel… Découvrez les offres recommandées par les experts du .fr répondant à l’ensemble des critères requis pour une présence en ligne indépendante et maîtrisée

1. Comment est organisée votre présence en ligne aujourd’hui ?

C’est au lancement de mon entreprise en 2020 que j’ai créé des pages professionnelles sur Facebook et Instagram. L’idée était d’utiliser ces plateformes pour communiquer sur mes produits et mes processus de fabrication, de capter des clients intéressés par une démarche de cosmétique naturelle et d’initier la construction d’une communauté. Aujourd’hui, j’y publie à raison d’une fois par semaine. Après quoi, j’ai lancé mon site internet et c’est aujourd’hui la vitrine numérique de mon activité ! J’y mets en avant ma démarche, mon blog et y commercialise mes produits via une e-boutique. Au total, près de neuf mois de travail avec un webmaster pour l’édifier. Parallèlement, j’ai commencé à référencer mon entreprise sur plusieurs annuaires spécialisés pour être encore plus visible.

2. Qu’est-ce qui vous a poussé à passer à l’action ? Avez-vous été accompagné ?

En tant qu’artisan, il était pour moi incontournable d’être présent sur le web en renseignant à minima les coordonnées de mon entreprise. Au bout du compte, j’ai voulu déployer un site internet complet pour mettre toutes les chances de mon côté. Pour me former aux rouages du web, j’ai participé à un grand nombre d’ateliers organisés par les Foliweb dont les interventions et formats proposés ont parfaitement répondu à mes besoins. J’ai pu rencontrer d’autres personnes débutant sur internet, recueillir des témoignages d’entrepreneurs inspirants et résultat, j’en suis sorti rassuré et optimiste ! La Chambre des Métiers et de l’Artisanat s’est également révélée être une source d’informations très utile. Sans oublier le numérique qui regorge d’ateliers, de vidéos ou encore d’articles disponibles gratuitement. La qualité des visuels étant un prérequis de taille dans la cosmétique, j’ai fait le choix d’être accompagné par une graphiste pour développer ma charte graphique et les étiquettes de mes produits.

3. Aujourd’hui, quels sont les bénéfices de votre présence en ligne ?

Avoir créé un site internet confère à mon entreprise de la consistance, de la crédibilité et vient renforcer toutes les actions que j’entreprends en Offline. Les fournisseurs que je démarche par exemple, consultent automatiquement mon site internet, cela rassure et me permet de retenir plus facilement leur attention. Idem pour mon adresse e-mail utilisant mon nom de domaine, elle apporte plus de sérieux à mes échanges ! Faire le choix d’une adresse internet en .fr vient également appuyer mon positionnement local et met en exergue mon savoir-faire artisanal, un plus pour attirer de nouveaux clients et me démarquer dans mon périmètre ! Si les ventes que je réalise en ligne ne représentent aujourd’hui que 10% de mon chiffre d’affaires, le web me permet surtout d’exprimer ma passion pour les plantes et ma volonté de proposer des produits de qualité et d’origine biologique. Sans compter que je gagne en organisation de jour en jour !

4. Parmi les actions que vous avez mises en place, avez-vous rencontré des difficultés particulières et comment les avez-vous surmontées ?

Le plus difficile fut de cadrer la création de mon site internet. En toute transparence, je n’ai pas su anticiper le travail à fournir en amont : cahier des charges, arborescence, maquettes fonctionnelles, visuels produits, contenus… Et c’est la raison pour laquelle mon webmaster et moi-même l’avons construit sur près de neuf mois. Il s’est principalement chargé de la partie technique et j’ai de mon côté assuré une bonne partie de la création. Me lancer sans définir de ligne directrice fut clairement contre-productif et je fais désormais en sorte de penser à court, moyen et long termes lorsque j’entreprends de nouvelles actions. D’un profil financier, je n’avais au début que très peu de connaissances sur le numérique et les accompagnements dont j’ai pu profiter m’ont beaucoup aiguillé.

5. Quels conseils donneriez-vous à ceux qui n’osent pas se lancer sur le numérique ?

Mon premier conseil est de prendre le temps de se documenter pour clarifier le plus possible son projet, cela permet d’avoir une vue d’ensemble. Soyez curieux ! En participant à des ateliers et événements professionnels, vous rencontrerez du monde, amasserez de l’information et forgerez vos premières armes avec le web. Aussi, il ne faut surtout pas se décourager quand ça ne fonctionne pas. En apprenant de ses erreurs, on se recentre et cela permet de modifier son angle d’attaque.

Grâce à votre victoire aux Foliweb Awards, quelles sont vos prochaines actions numériques ?

Je suis conscient du potentiel de transformation client que l’on peut tirer des réseaux sociaux, mais je ne régularise pas assez mes publications, faute de temps et de cadrage. J’aimerais pouvoir ritualiser la création et la publication de mes contenus pour toucher au mieux les internautes. Mon site internet étant opérationnel depuis quelques semaines, je souhaiterais faire la promotion de ma boutique en ligne pour valoriser mes produits et développer mes ventes. Aujourd’hui, je n’analyse pas réellement les statistiques de ma présence en ligne et voudrais m’en servir avec pertinence pour entreprendre des actions de prospection et mettre en place une newsletter. De formidables défis à venir !

Jean-Romain sera accompagné dans ces prochaines étapes par Neocamino, notre partenaire des Foliweb Awards, pour réaliser un diagnostic et une feuille de route personnalisée.

➡️ Découvrir les gagnants Foliweb Awards 2021 des autres régions.