AccueilEspace TPE/PMEVotre identité numériqueStratégie webLes clés pour communiquer plus et mieux en ligne

Imaginez des prises de parole pertinentes

Communiquer en ligne, c’est bien. Communiquer de manière pertinente et cohérente, c’est mieux ! Commencez donc par définir vos objectifs prioritaires : se faire connaître si vous débutez une nouvelle activité, vendre plus, fidéliser, etc. En fonction, mettez plus en avant votre commerce ou vos produits, votre équipe ou vos services… 

N’oubliez pas de vous questionner sur les besoins de vos clients / prospects afin de leur proposer des communications pertinentes et à la juste fréquence.

S'évaluer
Faire le bilan de votre présence en ligne
Faire le bilan de votre présence en ligne

Évaluez gratuitement votre maturité numérique et obtenez un bilan personnalisé de votre présence en ligne, visibilité, réputation et développement commercial

Les canaux de communication à privilégier ?

Commencez par vous interroger sur vos publics : qui sont-ils et où les trouver ? Différentes études dressent des portraits-robots assez précis des utilisateurs des réseaux sociaux par exemple. Ainsi, on sait que 48 % des 18-34 se connectent à Facebook dès leur réveil ou que seulement 8% ont 45 ans et plus ! De quoi vous éclairer sur les réseaux à privilégier et les actions à mener sur ces espaces, certes gratuits mais déjà très encombrés de communications commerciales…

Ainsi votre site, les emailings ou newsletters restent de bons moyens pour rester en contact avec vos clients tout en maîtrisant plus vos communications, voire en les personnalisant.

Quels formats de contenus ?

Réfléchissez aux messages que vous voulez porter, à l’identité que vous désirez créer, au ton que vous souhaitez adopter. Une certaine cohérence doit se dégager de vos communications, sans toutefois tomber dans le copier-coller.

Idéalement, selon le canal emprunté, et donc la cible visée, il vous faudra adapter vos contenus. Pour gagner du temps, n’hésitez pas à mutualiser les contenus en adaptant le ton, le traitement et le calibrage aux supports de communication. Par exemple : pour votre site rédigez une brève, dont vous ferez simplement la promotion sur Twitter et/ou LinkedIn via son titre et un lien, une photo sur Facebook et/ou Instagram…

Et n’oubliez pas les pratiques de vos cibles. Désormais, plus de la moitié des utilisateurs consulte internet sur leurs téléphones mobiles. Mais encore une fois, c’est à challenger en fonction de votre secteur d’activité.

Enfin, ne négligez pas la mesure de vos actions

Que ce soit via des outils de mesure d’audience (Google Analytics, XiTi, Matomo, etc.) ou en utilisant les outils de mesure des réseaux sociaux, il est possible d’analyser assez simplement le nombre de consultations de vos contenus, l’efficacité des différents canaux et communications, etc. Un dernier investissement qui vous permettra de valider la performance de vos actions et donc d’ajuster vos investissements humains ou budgétaires (modification des formats ou de la fréquence…) Bref un réel intérêt au final.