AccueilEspace TPE/PMEVotre site internetE-commerce6 conseils pratiques pour améliorer vos ventes sur internet

1. Faites une piqûre de rappel 

75,8% des achats sur un site e-commerce sont abandonnés*. Face à cette statistique, il est nécessaire d’envoyer un mail pour rappeler à vos clients leur panier abandonné sur votre site. Pour qu’ils aient encore l’esprit à ces achats, intervenez rapidement et notifiez-leur le temps de conservation de leur panier. N’hésitez pas non plus à émettre des codes promotionnels pour les inciter à franchir le pas. Par exemple, proposer une remise de 10% disponible pendant 2 heures peut suffire !

Passer à l'action
Passer au numérique
Passer au numérique

Création de site internet, e-mail professionnel… Découvrez les offres recommandées par les experts du .fr répondant à l’ensemble des critères requis pour une présence en ligne indépendante et maîtrisée

2. Rassurez sur la sécurité de votre site

De nombreux internautes ont toujours peur du piratage de leurs données. Vous devez donc les rassurer. Affichez clairement les logos indiquant que votre site est sécurisé et que la transaction est satisfaite ou remboursée.

Proposez aussi PayPal comme mode de paiement. Ce service sécurisé en ligne permet d’avoir une visibilité instantanée sur ses transactions financières et évite à l’internaute d’entrer son numéro de carte bancaire sur les sites marchands. Plus de 5 millions d’utilisateurs en France y ont recours.

Enfin, humanisez votre entreprise en renseignant vos coordonnées postales, un numéro de téléphone, un email et un chat on-line. Vous pouvez également afficher les témoignages clients en bas de page pour garantir votre fiabilité.

3. Facilitez l’enregistrement d’un compte client 

Sachant qu’un achat en ligne « s’encourage », l’enregistrement d’un compte client peut rebuter… surtout s’il nécessite de remplir un formulaire de 6 pages ! Allez à l’essentiel – 2 pages maximum – pour réduire le taux d’abandon de l’enregistrement en-dessous de 5%. Permettez-vous un peu d’humour avec des petites phrases d’accroche, rappelez au client le joli colis qu’il recevra… autant d’astuces qui encourageront l’achat.

4. Ne pré-cochez jamais la case « souscrire à la newsletter »

40% des acheteurs en ligne hésitent à créer un compte client par peur de recevoir trop de spams et d’incitations d’achat. Lors de leur inscription, ne pré-cochez jamais la case « souscrire à la newsletter ». En plus d’être interdit dans le code de la consommation, vous prenez le client en traître, puisqu’il se soumet à une offre dont il ne veut pas avec à la clé un risque de mécontentement  et de désabonnement

5. Valoriser la livraison

1/4 des e-clients abandonnent leur achat en fin de parcours à cause d’un manque d’information sur la livraison, son tarif ou encore les délais de réception de la commande. Une solution : clairement définir les paramètres de livraison et proposer plusieurs possibilités : voie express ou traditionnelle, livraison à domicile ou en point-relais, etc.

Autre faiblesse de la livraison : son coût ! 9 internautes sur 10 avouent acheter davantage de produits ou augmenter leur fréquence d’achat si la livraison est gratuite. Proposez ainsi des codes promos ou un prix de livraison qui ne dépasse pas 5% du prix de vente.

6. Afficher le maximum d’informations 

Pour éviter tout malentendu, affichez clairement les éléments susceptibles de créer la confusion (descriptions produits, CGV, livraison…). Rendez-les accessibles dans la partie « panier » du client pour qu’il puisse les consulter avant le paiement. Mentionnez également, de façon claire et lisible, votre politique de retour à plusieurs endroits, notamment sur les fiches produits. 7 acheteurs sur 10 la vérifient avant de passer à l’achat.

*Source : SaleCycle 2019