AccueilEspace TPE/PMEVotre site internetRéférencementPourquoi utiliser le référencement naturel et payant ?

Pourquoi il est stratégique de faire du référencement ?

Pour exister sur la toile, il ne suffit pas d’avoir un site internet. Il faut aussi être visible sur les moteurs de recherche. Si votre site n’est pas bien indexé sur Google et sur les autres moteurs de recherche, vous aurez très peu de chance d’être trouvé par les internautes (75 % d’entre eux ne font pas défiler la première page de résultats du moteur de recherche et ne vont donc pas au-delà des premiers liens).

Il existe deux façons complémentaires d’optimiser votre visibilité et donc de générer du trafic sur votre site : le référencement dit « naturel » (résultat brut d’une recherche effectuée par un internaute) et le référencement dit « payant » (qui rend votre site visible grâce à des liens promotionnels).

Continuer d'apprendre
Profiter de 50 conseils essentiels
Profiter de 50 conseils essentiels

Consultez notre guide complet pour vous lancer sur internet, créer votre site internet, vous rendre visible des internautes et trouver vos premiers clients tout en ajustant vos actions à la performance !

Référencement payant (SEA) : des résultats immédiats.

Le « Search Engine Advertising » (SEA) ou référencement payant consiste à faire de la publicité sur les moteurs de recherche, en faisant remonter votre annonce dans les premiers résultats du moteur. À chaque clic sur l’annonce, vous êtes facturé.

Le référencement payant passe par l’achat de « mots-clés » à la régie publicitaire du moteur selon un système d’enchères. L’entreprise qui remporte l’enchère verra son lien apparaître tout en haut de la fenêtre de recherche d’un internaute ayant tapé la bonne combinaison de mots.

La problématique des liens sponsorisés se situe donc dans le choix des mots-clés et dans leur prix d’achat. Pour bien acheter, vous devez comprendre qui sont vos clients et, surtout, quel est leur comportement sur le web. Par exemple, un fleuriste parisien a plutôt intérêt à acheter le mot-clé « fleur livraison Paris », et non pas uniquement « fleur », trop généraliste, trop cher et pas assez localisé.

Vous devez aussi choisir le moteur de recherche le plus adapté à vos besoins. Certes Google est le mastodonte du secteur en centralisant 92 % des requêtes au niveau mondial, mais ne négligez pas pour autant les autres. Dans certains pays ou pour certaines activités, d’autres moteurs comme Yandex, Baidu ou Qwant peuvent être plus avantageux. 

Pour finir, le SEA est complémentaire du référencement naturel (SEO) : les liens sponsorisés peuvent aider pour obtenir la visibilité lors de la création d’un site, avant que le SEO ne soit pleinement efficace, ou à l’occasion d’un lancement produit par exemple.

Référencement naturel (SEO) : un travail en amont

Le « Search Engine Optimization » (SEO) ou référencement naturel désigne l’ensemble des techniques qui consistent à positionner favorablement un site sur les premiers résultats naturels du moteur de recherche correspondant aux requêtes visées des internautes. Le choix des mots-clés et la pertinence des contenus du site sont la colonne vertébrale d’une stratégie SEO.

Conserver un bon SEO nécessite une stratégie rigoureuse et au long cours. Il faut généralement compter six mois pour voir les premiers résultats. En revanche, les effets du référencement naturel sont durables. Une fois une place obtenue, elle génèrera durablement du trafic qualifié (les clics sur les résultats payants ne représentent que 15 % des clics totaux sur une page de résultats). Et plus vous travaillez avec votre site, en ajoutant du nouveau contenu, en l’utilisant pour votre promotion sur les différents réseaux sociaux, plus vous allez générer de l’intérêt, et susciter l’attention des robots des moteurs de recherche qui remonteront alors vos pages dans leurs résultats. À l’inverse, avec le SEA, si vous ne payez plus, vos annonces ne sont plus diffusées. 

Source : Chiffres & tendances du web 2020 : SEO, e-commerce, marketing, réseaux sociaux par Alioze.