AccueilEspace TPE/PMEVotre site internetRéférencementQuel nom de domaine choisir pour bien débuter son référencement ?

Comment bien choisir son nom de domaine pour optimiser son référencement ?

Passer à l'action
Passer au numérique
Passer au numérique

Création de site internet, e-mail professionnel… Découvrez les offres recommandées par les experts du .fr répondant à l’ensemble des critères requis pour une présence en ligne indépendante et maîtrisée

Il y a trois stratégies, chacune ayant des atouts et des inconvénients :

  • La première consiste à prendre le nom de l’entreprise puis de le décliner en « monentreprise.fr ». C’est le choix des entreprises qui souhaitent capitaliser sur leur nom de domaine et leur marque. Si vous jouissez d’ores et déjà d’une réputation, que votre enseigne existe depuis des années et que tout le monde connaît votre nom, foncez ! C’est la stratégie gagnante si vous estimez que les internautes taperont directement votre nom dans les moteurs de recherche.

  • La deuxième stratégie est tout l’inverse. « Plombier.com », « meilleurtaux.com », « vendezvotrevoiture.fr », « météo.fr ». On appelle ces noms de domaine des EMD pour Exact Match Domains. Il y a plusieurs années, en plus d’être clairs sur le contenu du site, les EMD bénéficiaient d’un bonus de référencement. Ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. Utiliser un EMD peut même être pénalisé par les moteurs de recherche. Prudence donc avec cette stratégie. Rappelons que l’objectif des moteurs de recherche est de proposer à leurs utilisateurs des premiers résultats donnant la meilleure réponse possible aux questions (requêtes) que ces derniers leur auront posées.

  • La dernière est un mélange des deux premières « carreleur-dupont14.fr », « dupont-immo.fr », « ferronerie-martin.fr ». Ces noms de domaine sont pertinents pour ceux qui veulent se lancer et aller chercher des clients via les moteurs de recherche.

Une fois ce choix fait, arrive celui de l’extension .FR ou .COM ou une autre extension ? Pensez d’abord à vos cibles ! Où et qui sont vos clients ? Dans votre quartier, ville, région, en France, en Espagne, dans le monde entier ? Selon votre réponse, vous porterez votre choix sur une extension ou une autre. Si vos clients sont en France, la meilleure solution est l’extension .FR. En plus de mettre en avant votre activité et votre savoir-faire « Made in France », le .FR indique aux moteurs de recherche que vous visez les visiteurs français. C’est idéal ! 

Si votre cible est internationale, faites comme la société Schibsted et communiquez dans la langue de vos clients. C’est la solution optimale pour donner le maximum de confiance à vos clients et pour mieux vous faire comprendre des moteurs de recherche. Quand l’extension .COM reste générique, l’extension .FR indique à vos visiteurs et aux moteurs de recherche qui vous ciblez. 

Ainsi, la société Schibsted a choisi de communiquer en France sous le nom de « leboncoin.fr », en Suisse avec « tutti.ch », en Italie avec « subito.it », etc. Ils traduisent leurs noms de domaine pour mieux toucher les moteurs de recherche et donner plus de sens aux visiteurs. Si leboncoin.com pourrait avoir du sens pour les internautes français, il en aurait moins pour les allemands, les portugais…

Miser sur l’extension nationale, c’est obtenir le bonus d’être indexé directement et par défaut dans la partie du moteur de recherche correspondante. Par exemple, les sites en .FR sont répertoriés sur Google France, le .CO (Colombie) sera mis sur Google en espagnol et le .IT sera sur Google Italien. Les autres extensions n’ont pas cet avantage.

A noter : la position d’un site dans les résultats des moteurs de recherche est surtout affaire d’autorité : plus un site est cliqué, plus sa position s’améliore. Il s’agit donc d’avoir une extension cohérente avec votre marque et comprise par vos cibles. Ainsi, à l’international aussi, le .FR peut se révéler intéressant, pour exprimer un certain savoir-faire notamment. Il vous faudra juste penser à traduire vos contenus dans les différentes langues de vos cibles et à publier du contenu régulièrement. Quelques idées pour y parvenir.