5 conseils pour bien débuter sur les réseaux sociaux

Vous avez lancé votre activité en ligne et vous souhaitez développer votre présence sur les réseaux sociaux ? Découvrez les 5 conseils de Clément, Marketing Manager chez Nuke Suite, plateforme intégrée de marketing social qui permet de développer ses communautés.

Clment-Cosnier---Tribune-ConvertImage

Se plonger dans les usages des concurrents et des utilisateurs
Le benchmark n’est pas mort, surtout à l’ère des grandes plateformes sociales. Il est facile de faire le tour des bonnes pratiques, et ce, sans bouger de son canapé. Qui sont vos concurrents et sur quels réseaux sont-ils ? Quelle est leur stratégie ? Leurs objectifs ? Leur ligne éditoriale ? Quels contenus publient-ils ? A quel rythme ? Quelles publications suscitent le plus d’engagement ? Ces questions sont le préalable avant tout mouvement sur les réseaux sociaux. Une étude des pratiques des entreprises de votre écosystème est une mine d’or qui vous permet de bâtir sur la base de pratiques existantes et qui ont fait leurs preuves. Intéressez-vous aussi à vos clients. Vous avez établi des segments, des profils cibles, il faut désormais comprendre leurs usages sur les réseaux sociaux. Se plonger dans leurs contenus, c’est comprendre comment ils fonctionnent.

Elaborer une stratégie - choisir son/ses réseaux sociaux
Le travail de benchmark fait, il faut passer à la stratégie. En ayant relevé ce qui vous semble le plus opérant, il faut désormais le mettre en adéquation avec vos objectifs business pour élaborer un plan de bataille. Quels réseaux sociaux allez-vous expérimenter, pourquoi et comment ? Rien ne sert de se disperser, vous n’aurez ni le temps ni les ressources pour être présent de manière efficiente sur toutes les plateformes. Choisissez-en une ou deux et élaborez un plan à 1 mois et à 3 mois. Testez, itérez, trompez-vous, c’est la meilleure façon d’apprendre, d’optimiser et de ré-aiguiller votre stratégie.

Créer un calendrier éditorial
La récurrence est la clé dans une stratégie social media. Il faut planifier votre rythme de publication et le type de contenus que vous souhaitez publier. Ainsi, vous pourrez estimer le besoin en création (hebdomadaire et mensuel) ainsi que le temps et les coûts. Vous pourrez ensuite planifier via des outils gratuits [citer peut-être quels outils pour tout de suite « donner des billes » s’ils sont en .FR c’est encore mieux ;-)), le contenu de la semaine, aux horaires que vous aurez relevés comme étant les plus pertinents pour engager une communauté.

S’appuyer sur l’existant
Certains groupes Facebook sont un formidable terreau pour comprendre les usages des utilisateurs.  Si vous avez bien observé, vous connaitrez les hashtags qui fonctionnent pour votre activité, vous saurez que les utilisateurs des groupes suivent telle ou telle page, utilisent tels mots ou expressions. Vous pourrez donc plus facilement élaborer du contenu cohérent avec les pratiques et usages de votre cible.

Investir et monitorer son ROI
Les réseaux sociaux sont un investissement. Le mythe selon lequel on peut gratuitement tout faire efficacement est faux. Si l’on peut, au début, s’en occuper personnellement et créer son contenu soi-même, les limites arrivent assez vites. Investir dans un poste qui pourra prendre en charge la création de contenus, la gestion des réseaux sociaux et, pourquoi pas, écrire pour votre site n’est pas négligeable. Les plateformes sociales sont également particulièrement intéressantes pour cibler les internautes avec la publicité. Vous pouvez sponsoriser des publications pour augmenter votre audience sur la base du contenu que vous proposez et engager les utilisateurs, ou pour générer du trafic vers votre site internet. Un investissement nécessaire avec un fort ROI. Les réseaux sociaux sont un formidable levier pour toute activité naissante, mais il nécessite une certaine organisation, comme à peu près tous les pans du business plan d’une entreprise.

Pour aller plus loin :

Découvrez nos formations en ligne